Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Harmonews

Lignée Adamique

7 Octobre 2015 , Rédigé par Marc Gakyar

Lignée Adamique

Voici quelques élément donnés en privé suite à différentes questions.

“Le fils d'Eve et d'Enki est passé dans la postérité lui aussi comme "Adam", car tous les mâles esclaves, c'est à dire les humains modifiés à la différence des humains “sauvages”, portaient le nom d'Adamas ou Adamus. Cet Adam là était cependant un hybride 50/50 et pas un pur produit génétique comme les autres, d'où une lignée spécifique que la Bible a assez bien conservé la généalogie.

Si vous voulez retrouver la descendance de cet individu hybride, fils d'Enki mais rejeté comme une abomination par les annunakis, il suffit donc de prendre la Bible, et de regarder, puisque toute la filiation s'y trouve jusqu'à Jésus.

Ensuite, il faut savoir que cet Adam, premier de la lignée, fut recueilli par un Archange (un ET) à qui on a donné le nom de Malek Tawous ou parfois Azrael. Adam est considéré comme le premier prophète parce que c'est en effet le premier à rencontrer réellement ces ETs et à transmettre un message religieux de type monothéiste, message qui aura les religions judéo-chrétiennes comme héritage (Judaisme, Christianisme, Islam). Cette première religion adamique est connue sous le nom de Yazidisme/Yézidisme, même si le Yazidisme actuel n'a plus grand chose à voir avec sa version originelle.

C'est aussi à travers cette descendance, et celle d'autres hybrides qui viendront plus tard, que les annunakis prirent appui pour fonder les royautés de la région (phénomène qui s'est généralisé ensuite au reste des zones "civilisées" dans le monde). C'est pour cela qu'on retrouve toujours un lien étroit entre le “Roi” et le divin (Roi de droit divin, ou lui même fils de Dieu ou d'un dieu) même si rapidement des rois qui n'avaient aucune ascendance "divine" particulière finirent par remplacer les lignées originelles.

Il n'existe plus de pays dirigé avec certitude par cette lignée directe. La seule lignée génétique qui puisse remonter jusqu'à cette époque lointaine, ce sont les descendants de Mahomet, puisque lui-même était un descendant d'un fils d'Abraham et de sa servante Agar, fils connu sous le nom d’Ismaël. La lignée de son frère Israël (Isaac) s'est perdue depuis l'époque de Jésus (qui n'avait pas d'enfant mais avait des frères et des sœurs du même père, qui eux mêmes avaient des enfants - Marie n'ayant pas eu d'enfant avec son deuxième mari Joseph, Jésus restant le plus jeune de la fratrie).

Les seuls descendants attestés officiellement de cette lignée d’Ismaël sont donc aujourd'hui les princes saoudiens, la famille royale de Jordanie et la famille royale marocaine. Il y a des doutes et de fortes présomptions sur la filiation de certains chiites via la fille de Mahomet Fatima et de son gendre Ali, notamment l'Ayatollah Khamenei. Mais il faut savoir que pour les uns ou les autres, cette ascendance est difficile à prouver.

Du côté juif (la descendance d'Isaac), plus aucune trace des descendants depuis la disparition de Jésus puisque ses frères et sœurs n'ont pas été reconnus par l’Église chrétienne comme tels. Ces filiations n'ont donc pas été suivies. On sait par exemple que Jacques le Mineur était un frère ainé de Jésus, c'est pourquoi c'est lui qui a hérité de sa charge suite à l'exécution de son frère. On sait que nombre des proches de Jésus furent eux mêmes tués ou ont disparu/ se sont fait oublier des persécutions en exil, et on n'a aucune idée ce que sont devenus leurs enfants.

Certains disent, mais c'est très très hypothétique, que les rois mérovingiens auraient eu un ascendance de la famille de Jésus (Certains prétendent que Jésus a eu des enfants ce qui est faux, mais il avait néanmoins des neveux), via des exilés qui débarquèrent aux Saintes Maries de la Mer. Certaines prophéties chrétiennes font un lien avec cette ascendance royale française "davidique" (Jésus est un descendant du Roi David, lui même descendant d'Abraham et d'Adam donc d'Enki) et la venue d'un roi réformateur, le Grand Monarque, mais dont la lignée est restée cachée (volontairement ou non), si bien que personne (même lui) ne puisse faire ce lien généalogique.

En gros, selon ces prophéties, le patrimoine génétique d'Enki ne s'est pas effacé depuis Adam, mais que ces gènes sont passés dans l'anonymat, si on met de côté la descendance via Mahomet. Si cela est vrai, les ET savent retrouver ces patrimoines génétiques, eux doivent savoir qui sont les descendants légitimes, mais là dessus je n'ai pas la possibilité d'en dire davantage (les ET ne dévoilent pas ces informations sensibles généralement).

Techniquement Adam “junior” n'a donc pas couché avec sa mère, mais avec d'autres humaines, puisque Adam, Eve et leur fils Adam junior furent recueillis par les tribus d'humains non-OGM locales. Adam senior étant stérile, c’est par Adam junior fils d’Enki et Eve que la filiation s’est perpétuée. Adam junior eu plusieurs épouses “sauvages”desquelles il eu deux fils, Abel et Caïn, et plusieurs filles.Eve n’eut pas d’autre fils ou fille. Les différentes versions d'humains, modifiées par les annunakis ou non, sont compatibles génétiquement, rendant ainsi les intermariages totalement féconds.

Lorsque les Adamus et leurs épouses modifiées (comme Eve) furent chassés des colonies annunakis, soient ils moururent rapidement (ils ne savaient pas se nourrir dans la nature), soit ils furent "adoptés" dans les tribus primitives. C'est d'ailleurs ces fameux ET menés par Malek Tawous qui guidèrent ces couples humains OGM rejetés du "Jardin d'Eden" (les colonies annunakis) jusqu'aux tribus primitives voisines. Sans cela, tous les humains modifiés seraient probablement morts puisqu’ils n'auraient jamais pu s'adapter seuls en sortant de la captivité.

De la part des annunakis, rejeter ces humains esclaves en dehors des colonies était une condamnation à mort.

Nous ne leur devons donc rien, nous avons tous été jetés aux ordures comme des produits défectueux, nos aïeux comme leur descendance. Même Adam “junior”, fils d'Adam et petit fils (par viol) d'Enki, n'ont rien à devoir à leur ascendant annunaki. D'ailleurs, la religion adamique, celle prônée par Adam dans le yazidisme originel avec le soutien des ET, visait avant tout à rétablir les liens entre la Création et le Créateur, mais aussi à démonter l'héritage néfaste des annunakis. Tous les prophètes suivant firent exactement la même chose, même si à chaque fois leur message a toujours fini par être corrompu par ce même héritage annunaki indésirable mais terriblement tenace.”

“Q : j'avais bien lu, sur ton livre et sur ton blog, qu’Enki avait participé à nous fabriquer esclaves, mais tout en étant dans la compassion. Donc je pensais qu’Enki était valable. Peux-tu me dire qui était alors le Dieu de Melkitsédek ? Il était prêtre d'El Élyon, le Très Haut.

R : Par Melkitsédek je dois comprendre Melchisédech, je pense qu'on parle du même, il existe de nombreuses orthographes.

Ce que je peux te dire à présent déjà c'est qu'El Elyon porte d'autres orthographes mais on parle bien du même. Ce sont juste des “versions” ou variations du même concept liées aux langues/cultures locales. Moïse (le vrai, celui qui était simple berger) rendait un culte à El Elih (rien à voir avec Enlil ou Enki), autrement dit le Dieu très grand / très haut. Cette appellation a été transformée plus tard et donnera Elie ou Elih (qui ne veut pas dire “prêtre de Yahvé” comme prétendu dans la tradition juive, c'est juste une contraction de El Elih). Jesus parlait aussi de El Elih, nom qui donnera en arabe ancien El Leh, puis Allah (le Loué).

On parle bien d'un culte lié à Dieu, le vrai, et pas celui des imposteurs annunakis. Abraham (c'était un titre, son vrai patronyme ne m'est pas connu) a rencontré ce qui correspond aujourd'hui aux Yazidis, les "descendants d'Adam". C'est le plus ancien culte subsistant de l'époque où certains ET puissants étaient venus sur Terre pour lutter contre les annunakis.

L'Ange Paon révéré par les Yazidis est le guide qui les a épaulé dans un très lointain passé (avant Abraham) pour libérer leurs frères et se révolter contre l'esclavage annunaki. C'est ce guide qui a pris en charge un Adamu (humain prototype) qui fut considéré comme un échec par Enki dans ses recherches génétiques et jeté dehors du centre de recherche (comme un vulgaire déchet).

C'est sur cette base que les Yazidis fondèrent leur culte à El Elyon (El Elih) suivant l'enseignement de leur guide spirituel, l'Ange Taous/Tawus (Malek étant de l'arabe à associer avec le terme Malik, qui veut dire “le sage”, le “savant”, le “doué”, “celui qui a la connaissance”).

Il est symbolisé par un paon solaire car c'était un guide désincarné extrêmement puissant (un archange) et très lumineux, mais aussi parce qu’ils visitait les humains avec ses alliés ET de chair et de sang dans des vaisseaux circulaires entourés de lumières vives, un OVNI classique entouré de points lumineux sur sa circonférence, qui peut effectivement faire penser à la queue/roue d’un paon céleste constellés d’yeux lumineux sur son pourtour (dans l’imaginaire de l’époque c’est logique, cas identique d’interprétation culturelle de visites ET à celui d’Ezechiel et ses “roues à éclats”).

Melchizedech était le grand prêtre du culte d'El Elih fondé par Adam (Adamu hybride recueilli par Tawus, fils d’Enki par le viol de sa mère Eve). Avec le temps et les persécutions, le culte s'est transformé et adapté culturellement aux contraintes pour devenir le Yazédisme.

Là on est sur le “bon” Dieu, celui qui envoie ses Anges bienfaiteurs pour nous aider/guider spirituellement, pas le “dieu” colérique obsédé par l’obéissance aveugle et qui n’est autre qu’un héritage du polythéisme sumérien / annunaki. Abraham était grand prêtre de Enlil mais fut le premier d'entre eux à remettre l'ordre mésopotamien-annunaki de l’époque en question en refusant d'offrir son fils Jacob en sacrifice. Il était de coutume en ce temps là et une obligation sous peine d’exil, que les nobles/dignitaires sacrifient leurs premiers nés mâles au dieu tutélaire de la cité afin de prouver une loyauté indéfectible.

C'est encore une fois un “Ange” qui est venu lui parler et lui faire comprendre qu'il se trompait de route spirituelle, ou du moins l’a conforté dans l’idée que cette pratique était barbare. Abraham avait fui la Mésopotamie centrale justement pour éviter d’avoir à sacrifier son fils. Cet exil volontaire et très difficile à vivre (les parias n’avaient aucune protection officielle dans les royaumes étrangers), mena le patriarche dans la périphérie du Jerusalem de l’époque où il rencontra Tawus.

C'est aussi guidé par cet ange qu'il fait la connaissance de Melchizedech auquel il prêtera allégeance (Abraham ne peut devenir yazidi puisque on ne peut se convertir techniquement à cette religion mais seulement adhérer à ses concepts, être yazidi est héréditaire).

Plus tard, le vrai Moïse, le berger et non le prince égyptien avec qui il est confondu dans les récits bibliques, est directement lié à cette révolte d'Abraham et perpétue la rébellion contre la tyrannie et l'esclavagisme du système hérité des annunakis (qu’il soit celui de l’Egypte ou de Sumer).

Malheureusement cet ancien culte originel au Dieu El Elih s'est un peu perdu en cours de route, oubliant ses principes et son histoire fondatrice.”

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :